Formation Kucyniak - 2015
Station de biologie des Laurentides ; 4 au 7 septembre


Localisation de la Station de biologie des Laurentides à Saint-Hippolyte


Compte-rendu de la Formation Kucyniak 2015

Après onze années de loyaux services, la Randonnée Kucyniak a cédé sa place en 2015 à la Formation Kucyniak. Un nouveau nom, mais toujours le même objectif, celui d'initier les participants à la bryologie, dans une ambiance aussi scientifique qu'amicale. Et dorénavant, la Formation Kucyniak tiendra lieu de préalable aux participants qui souhaitent s'inscrire à la Sortie Dupret.

La Formation Kucyniak 2015 s'est tenue du 4 au 7 septembre, à la Station de biologie des Laurentides (Université de Montréal) de Saint-Hippolyte. Il s'agissait d'une septième année consécutive à cet emplacement, car celui-ci s'avère idéal pour le logement, les repas, le laboratoire et le terrain. Même après autant d'années à parcourir l'endroit, les neuf participants ont eu le grand plaisir de constater que des découvertes y sont toujours possibles.

En effet, une toute nouvelle espèce de mousse s'ajoute à la flore bryologique du Québec : le Leucobryum albidum (coussinet blanchâtre). De plus, le Preissia quadrata var. hyperborea (preissie nordique), une espèce connue au Québec seulement en régions subarctiques et boréales, a également été découverte.

Deux autres rencontres de bryophytes se sont montrées dignes de mention, soit celles du Schistostega pennata (or des lutin) et du Diplophyllum taxifolium var. taxifolium (fausse-scapanie commune). La première est une petite mousse d'à peine un centimètre, qui mérite bien son nom français car elle présente la particularité de briller dans la pénombre grâce à son protonéma luminescent. Elle se cachait sous d'énormes blocs rocheux, près d'un sentier que nous n'avions encore jamais emprunté. Cette observation a été rendue possible grâce à la collaboration d'un entomologiste doctorant à l'Université de Montréal. Il avait découvert la colonie d'or des lutins l'an passé et avait été suffisamment intrigué pour la faire identifier. Il a conduit les participants jusqu'à elle. Quant à la fausse-scapanie commune, elle a été découverte dans le même secteur. Cette hépatique a été mentionnée une douzaine de fois seulement pour le Québec. Son observation à Saint-Hippolyte constitue une extension vers le sud-ouest de l'aire connue de répartition. Ce sentier, que nous avons parcouru rapidement, nous a semblé d'une richesse incroyable en bryophytes! Nous sommes bien déterminés à l'explorer davantage l'an prochain.

L'analyse des récoltes effectuées en 2015, ajoutées aux récoltes des années précédentes, a permis de produire une liste des taxons formellement identifiés à la Station de biologie des Laurentides.


Album photos de la Formation Kucyniak 2015

Participants de la Formation Kucyniak 2015. - Photo : Samuel Lauzon Participants et formateur dans la cédrière humide. - Photo : Carole Beauchesne Participante dans la cédrière humide. - Photo : Carole Beauchesne Participants et formateur dans la cédrière humide. - Photo : Carole Beauchesne
La joie d'une découverte bryologique : première mention de Leucobryum albidum au Québec. - Photo : Carole Beauchesne Travail d'identification en laboratoire. - Photo : Samuel Lauzon Un bon repas sur la terrasse du pavillon principal. - Photo : Samuel Lauzon Récolte sur le terrain. - Photo : Carole Beauchesne
Transmission de connaissances sur le terrain. - Photo : Samuel Lauzon Identification des sacs de récoltes. - Photo : Carole Beauchesne Partage d'une découverte avec tout le groupe. - Photo : Carole Beauchesne La Station de biologie des Laurentides recèle une variété d'habitats propices aux bryophytes qui font la joie des participants et des formateurs. - Photo : Samuel Lauzon


   Nous joindre : info@societequebecoisedebryologie.org Nous suivre sur  
© 2017, Société québécoise de bryologie
Plan du site